2007/12/09

Les épices qui sauvent du froid


Quand il fait un froid de canard, avec -13 ° C sans compter le facteur vent, on a très envie d'être transportés sur une plage ensoleillée.

Sur une longue plage oubliée de la race touristique. Bien pénards, à se vautrer dans le sable fin.

À moins que... nous partions avec des chasseurs d'épices.

Photo: Pierre-Arnaud Chouvy, Maroc 2006

Comme par magie, «voilà-tu pas» que ce rêve d'un dimanche à la plage est, en un rien de temps, tassé par des montagnes d'épices aux couleurs et parfums... le pouvoir d'une image, d'un souvenir.

Contre toute attente, cette magie est créée par une simple entrevue à RDI (8h20 du matin) avec le couple Ethné et Philippe de Vienne, auteurs du livre «La Cuisine et le Goût des Épices». Ils viennent d'ailleurs de remporter le prix canadien du fameux concours GOURMAND WORLD COOKBOOK AWARDS 2007.

Un dimanche parfumé au Cari

Dans le froid sibérien de ce dimanche matin, quoi de mieux que leurs parfums venus de loin. L'animateur Louis Lemieux à RDI week-end a eu du flair ou de la chance, ou sans doute les deux!

Le livre de ces chasseurs d'épices est présenté sur leur site Épices de Cru où l'on retrouve une belle variété d'épices.

Au Marché Jean-Talon, le couple est présent à sa boutique Olives et Épices ou à La Dépense. Leurs produits sont également distribués dans plusieurs points de vente au Québec.

Pour une magasineuse, la découverte de cette boutique du Web est comme le Nirvana. Et elle l'ajoute à son calepin d'adresses utiles, à la rubrique Bouffe & vin.


L'art du goût

À la librairie Archambault.ca, on dit que cet ouvrage est associé à l’art de reconnaître le goût et la saveur des aliments.

«Faites avec eux un tour du monde des grandes traditions culinaires pour connaître la fonction des épices et l’art de les harmoniser».

Boutons de rose parfumés ♥ cari de Madras,
épices à ragoût de Kamouraska ou à spaghetti


Plus besoin de regarder au loin pour s'offrir des mets parfumés. «Humer, moudre, aromatiser... transformer notre façon de cuisiner».

Coffret d'épices 101 d'Ethné et Philippe de Vienne
et autres charmants coffrets à offrir en toutes occasions


En complément des chasseurs d'épices

• L'indispensable mortier et pilon - sans en être experte - dans l'une des boutiques Web comme CityChef, chez Linen Chest (mortier Danesco) et parfois chez Costco, au site Golda's Kitchen ou chez Cayne's Housewares. Il y a aussi la boîte en métal à Masala (prix à vérifier avec Nino, 3667 boul. St-Laurent à Montréal, 514 844-7630).

Philippe de Vienne vu par L'Actualité ainsi qu'à l'émission L'Épicerie ou invité à La Di Stasio avec ses recettes, dont celle des épices andalouses.

Ethnée de Vienne vue souvent avec ses recettes de "complice" à l'émission Curieux Bégin, à Télé-Québec

3 commentaires:

Gato Azul | Chat Bleu a dit...

Ah! Je suis bien contente de trouver votre blog... merci pour votre commentaire sur le mien. J'ai moi aussi découvert le livre des de Vienne (voir mon billet sur cette merveille http://gato-azul.blogspot.com/2007/11/chasseurs-dpices-spice-hunters.html ou une recette de crevette faite avec le rub d'Oaxaca de chez Olives & Épices http://gato-azul.blogspot.com/2007/12/gambas-adobadas-crevettes-pices.html). J'espère que la recette fonctionnera pour le Shortbread (c'est une angoisse existentielle chez moi, je me demande toujours si j'ai tout bien expliqué et si les autres réussiront... qu'arrivera-t-il sinon?!!!!). J'aime bien votre blog. A bientôt.

Tarzile a dit...

Merci pour le clin d'oeil!

La magasineuse a dit...

Dès que je ferai la recette de Shortbread, vous serez les toutes premières à être au courant. De mon gâchis ou du succès! Soyons positif, ça doit pas être si difficile.

J'ai hâte de prendre le temps pour pouvoir enfin y goûter, et pour commander en ligne l'ouvrage de Tarzile et du couple de Vienne.